retour page d'accueil

Bruay - Béthune : quelques chiffres

Le bassin d’emploi-formation de Bruay-Béthune représente 19,2% des emplois du Pas-de-Calais. Entre 1996 et 2002, ce bassin a créé des emplois, mais en 2003 on note un ralentissement. La perte d’emploi concerne surtout les hommes (-735 postes en 2003), alors que les femmes voient leurs effectifs augmenter (+393 postes en 2003). Le secteur tertiaire continue a créer des emplois, alors que la fermeture d’entreprises dans le secteur secondaire fait chuter les effectifs. Le taux de chômage (12,2%) est un peu inférieur à la moyenne régionale ( 12,9%). Le bassin connait un vieillissement de sa population. La proportion de familles monoparentales atteint 12% et la proportion de foyers non imposables est très élevée. Le taux d’activité féminin (39,4%) est nettement inférieur à la moyenne régionale (43,8%). Le taux de chômage des femmes est plus élevé que la moyenne régionale, alors que le taux de chômage des hommes est légérement inférieur à la moyenne régionale. L’écart entre taux de chômage masculin et féminin est important ( 7,5 points), nettement supérieur à la moyenne régionale (5,1 points). Entre 1990 et 1999, l’activité féminine a progressé (+8,8%) à un rythme inférieur à la moyenne régionale (+10,2%). Dans les métiers tertiaires, la progression est un peu plus forte que la moyenne régionale pour les femmes, un peu plus faible pour les hommes. Dans les métiers industriels, l’emploi des hommes est resté stable, alors que celui des femmes diminuait fortement (-28,9%). Il s’agit donc d’un bassin où la situation de l’emploi reste difficile, surtout pour les femmes (faible taux d’activité, taux de chômage important, forte part des femmes parmi les demandeurs d’emploi de longue durée). La croissance du tertiaire marchand, forte en 2002, plus faible en 2003, et celle du tertiaire non marchand (+5% en 2003) pourrait favoriser l’emploi féminin. Le programme régional de formation inscrit comme une de ses priorités la thématique transversale de l’égalité des chances entre hommes et femmes.
Imprimer l'article

 

Fil RSS