retour page d'accueil

Logista : la mixité, premier pas vers l’égalité

Logista est une entreprise spécialisée dans la maintenance et le dépannage des installations sanitaires et thermiques. Habituée à recruter de jeunes hommes en contrat de qualification, l’entreprise a décidé l’année dernière de féminiser ses effectifs. Laëtitia Oddo, responsable des ressources humaines, a témoigné du succès de cette démarche lors d’un petit déjeuner de sensibilisation des entreprises à l’égalité professionnelle.

Chaque année, Logista forme et recrute une quinzaine de techniciens en dépannage multiservices en contrat de professionnalisation. L’année dernière le directeur général de Logista a souhaité intégrer des femmes à cette opération, d’abord pour répondre à une pénurie de main d’œuvre mais aussi pour redynamiser les équipes. M. Lobry est convaincu que « la complémentarité homme/femme apportera un souffle nouveau à la profession et qu’elle enrichira l’approche du métier. »

Pour limiter les risques de défection ou d’échec, Logista a travaillé par étapes. Le plus délicat était d’attirer les femmes vers un métier qu’elles pensaient jusque là ne pas pouvoir exercer. En outre, il importait que les candidatures soient sûres et réfléchies. Les choses ont donc commencé par un travail de communication et d’information. Sur une trentaine de femmes invitées par l’ANPE, quinze ont assisté à la première réunion d’information où leur ont été présentés le métier de technicien en dépannage, les perspectives de carrière, l’action de formation mise en place et les principaux partenaires du projet.
A l’issue de cette phase de sensibilisation et d’information, vingt-huit femmes intéressées ont passé une série de tests logiques et psychotechniques. La moitié ont été retenues.

La troisième étape consistait en un entretien de motivation à l’issue duquel neuf candidates ont été sélectionnées.
L’entreprise voulait vérifier que les femmes retenues soient sûres de leur choix et une Evaluation en Milieu de Travail a été mise en place afin que, pendant une semaine, elles découvrent le métier sur le terrain. Les sept femmes finalement retenues ont suivi une mise à niveau de quelques semaines avant d’entrer en contrat de professionnalisation en compagnie de huit hommes le 3 janvier dernier.

Les candidates n’ont pas été livrées à elle-même du jour au lendemain. Elles ont été accompagnées individuellement par un tuteur ce qui a facilité leur insertion dans l’entreprise et leur a permis de découvrir tous les aspects du métier.
L’opération se déroule très bien. Les responsables de l’entreprise ont constaté des changements de comportements positifs de la part des hommes, un esprit d’équipe plus développé, une plus grande rigueur. Les femmes recrutées s’en sortent très bien et n’ont pas de difficultés particulières à exercer leur métier. En ce qui concerne les clients, les incertitudes du début ont vite disparu : nombreux sont ceux qui ont exprimé leur satisfaction et demandent que la même technicienne assure les prochaines interventions.

« L’expérience de mixité que nous menons est une vraie richesse pour Logista. Cela a dynamisé l’entreprise, enrichi nos manières de travailler, explique Madame Oddo. C’est un premier pas vers l’égalité et nous espérons aller plus loin. Ces dépanneuses évolueront dans l’entreprise, vers les postes de chefs d’équipe ou de responsables d’agence. Et nous aimerions continuer notre effort en faveur de la mixité ... espérons que les femmes seront nombreuses à vouloir nous rejoindre. Il est temps que l’image des métiers du bâtiment évolue, que les stéréotypes tombent. Nos métiers ont évolué et ils ont aujourd’hui besoin des compétences et de la motivation des femmes. En tant qu’entreprise, nous avons un rôle majeur à jouer .... Alors, jouons le ! »

Imprimer l'article

 

Fil RSS