retour page d'accueil

Le Calaisis : quelques chiffres

Le Bassin Formation-Emploi du Calaisis représente 11,2 % des emplois du département. Le Calaisis est, après Berck-Montreuil, la zone la plus tertiaire du Pas-de-Calais avec 69,3% de ses emplois salariés dans le secteur tertiaire. Le bassin comprend une forte concentration urbaine autour de Calais, le reste du territoire restant rural. Dans la période récente, le marché de l’emploi se dégrade, en particulier dans les bâtiment-travaux publics, le transport-logistique, le nettoyage-sécurité et la santé. C’est l’emploi masculin qui est d’abord concerné par les pertes d’emploi, dans le secteur secondaire mais aussi dans le tertiaire.
Le taux de chômage (15,2 %) est supérieur à la moyenne régionale (12,9 %) et il est en nette augmentation dans la période récente. La part des femmes dans la demande d’emploi est élevée.
Le taux d’activité féminine (44,5 %) est un peu supérieur à la moyenne régionale. Le taux de chômage dépasse la moyenne régionale, pour les hommes et surtout pour les femmes. L’écart entre le taux de chômage masculin et féminin (7,3 %) est nettement supérieur à la moyenne régionale (5,1 %).
Entre 1990 et 1999, l’activité féminine a progressé (+ 21,6 %) à un rythme très supérieur à la moyenne régionale. Dans les métiers tertiaires, la progression a été très supérieure à la moyenne régionale, pour les femmes comme pour les hommes. Dans les métiers industriels, la régression des emplois a été très importante pour les femmes (-29,5 %), conforme à la moyenne régionale pour les hommes (-7,1 %).
Il s’agit d’un bassin où le marché de l’emploi est déprimé. Subissant de nombreuses destructions d’emploi, il se tourne vers le développement d’activités tertiaires plus accessibles aux femmes et veut promouvoir l’égalité des chances.
Imprimer l'article

 

Fil RSS