retour page d'accueil

Trouver un mode de garde quand on a des horaires atypiques

« L’île aux enfants » est un lieu d’accueil de la petite enfance installé dans le centre Social d’AUBY. Nous y avons rencontré Catherine Debré, sa directrice.

Le centre est ouvert de 7 heures à 18 heures 30 et peut accueillir 26 enfants simultanément. En moyenne c’est une cinquantaine d’enfants qui fréquentent chaque jour la structure, certains ne venant qu’en début ou en fin de journée ou sur plusieurs courtes plages horaires. La structure, et l’équipe de professionnel-les qui y travaille, a la volonté de s’adapter à la demande des parents et notamment ceux qui ont des horaires atypiques. En offrant une grande souplesse dans l’accueil des enfants) elle permet aux personnes qui trouvent des « petits boulots », ou des emplois avec des horaires fragmentés, de pouvoir bénéficier d’un mode de garde.

L’optimisation de la capacité d’accueil quand on accepte que les enfants puissent venir sur de courtes tranches horaires, est une préoccupation qui demande du temps et de l’énergie et rend la gestion de la structure complexe. Mais ce mode de fonctionnement permet de répondre à toutes les demandes de garde d’enfants sur des durées limitées correspondant à tout type de contrats de travail : CES, intérim, temps partiel, etc. On souhaite également permettre aux parents de s’impliquer et leur donne les moyens d’exercer pleinement leur rôle.

Depuis janvier 2004, un service a été mis en place pour les parents qui travaillent en dehors des heures d’ouvertures de la crèche (tôt le matin, tard le soir, la nuit...). L’objectif est d’envisager avec eux des modes de garde cohérents permettant une prise en charge globale de l’enfant et respectant ses rythmes de vie. Par exemple, si les parents commencent très tôt le matin, l’enfant pourra être gardé chez lui par une personne du service « relais à domicile » et conduit à la crèche quand celle-ci sera ouverte.

Imprimer l'article

 

Fil RSS